La jarretière de la mariée

Jarretière mariage

La célèbre jarretière ! Le plus fameux des accessoires du mariage. La jarretière vient du mot jarret… ce mot très glamour vient de la partie inférieure de la cuisse. La jarretière est à l’origine un accessoire qui sert à tenir les bas ou les mi-bas des dames. La jarretière sert à tendre pour donner de l’élégance aux jambes. Le seul moment où votre photographe de mariage à Bordeaux peut prendre en photo la jarretière c’est pendant les préparatifs de la mariée. Dans une histoire plus récente elle prend un caractère plus coquin et sensuel. Les femmes ne la portent plus que lors du mariage c’est un symbole sexy du mariage. Elle existe en dentelle ou même en tatouage pour leur symbolique chevaleresque. C’est une coutume un peu dégradante de la mariée à mon sens et surtout un jeu perverse. Elle existe en plume, en ruban fin et élégant mais aussi avec un ensemble de lingerie. La jarretière attise les foudres des féministes donc à utiliser avec méfiance. C’est une éventuelle animation de mariage mais un brin grossière voir obsolète de voir la mariée relever sa belle robe de mariage…

Jarretière en dentelle

C’est un peu passé de mode mais à une certaine époque dans la tradition du mariage chrétien la jarretière est mise aux enchères lors de la noce des époux. C’est à dire que les hommes présents ce jour là peuvent donner un prix à la jarretière et doivent ensuite venir la récupérer avec les dents. Je vous laisse imaginer la scène devant toute l’assemblée devant une foule en délire et un brin éméchée vous encourageant. C’est sympa hein ? Sinon pour un coté plus fun à l’image du bouquet de fleurs que la mariée jette pour les filles célibataires pendant le vin d’honneur, la mariée peut également faire ça pour les hommes célibataires. Ce ruban de cuisse fait toujours parler de lui pendant les mariages à Bordeaux.

A lire sur la même sujet